"; Loisirs, divertissement, travail, santé, alimentation sport

Bonjour     visiteurs jour : 26     Total clics   :   400987       Sites associés 

Chercher 

Coucou et merci Merci            

Informations et loisirs

       
 
Clics 638

Septembre 2006

 

Masters en management: la France domine l'Europe  

 

 

Les écoles de commerce Françaises occupent 7 des 10 premières places du palmarès des "masters en management" à l'échelle européenne publié par le Financial Times. Elles sont un modèle d'ouverture à l'international.
 
Nos bonnes vieilles écoles de commerce caracolent en tête. La première, l'incontournable HEC, déjà lauréate en 2005. Puis l'ESCP-EAP (3è), Grenoble (4è), EM Lyon (5è), Essec (6è), Edhec (7è) et Audencia (ex-Sup de Co Nantes, 10è).

 

Un point important pour les étudiants qui espèrent après leurs études trouver un travail, et plus encore dans les écoles de commerce, il s'agit moins de lister le meilleur enseignement que celui qui délivrera la formation la plus prisée par le marché. Le Financial Times s'intéresse au rapport qualité/prix du master, au salaire obtenu par le diplômé trois ans après sa sortie de l'école ou bien encore au taux d'embauche d'une promotion trois mois après la fin du cursus ».

 

Nos universitaires peuvent aller se rhabiller avec leur mentalité de gauche anti entreprises commerciales. Comment peuvent -ils s'étonner après que les patrons répugnent à embaucher des réfractaires aux exigences économiques.

 

La révolution s'est faite lorsque une poignée de grands établissements ont cessé de distiller de l'international en option. Petit à petit, la composante « internationale » est alors devenue une priorité, imprégnant l'ensemble du cursus. Ce qui n'est pas le cas chez nos amis britanniques qui considèrent souvent qu'être anglais est en soi suffisant !».

 

Le distinguo entre masters européens et MBA américains tend à s'estomper. D'ailleurs les étudiants qui enchaînent master puis MBA « traditionnel » sont de moins en moins nombreux. Certains en revanche optent ensuite pour des MBA de niche, ultra-spécialisés, type aéronautique ou ingénierie ».

 

La CEMS, la Communauté des écoles de management européennes joue la carte du réseau continental pour rivaliser à l'échelon planétaire avec les Asiatiques ou les Américains. Regroupant 17 écoles de 17 pays ainsi que 50 entreprises partenaires, la galaxie CEMS entend former une élite internationale nourrie à l'école européenne (3 langues parlées couramment sont nécessaires). D'après les calculs du Financial Times, les titulaires d'un master très reconnu peuvent d'emblée gagner allègrement plus de 60.000 euros à la City londonienne, et même espérer doubler leur rémunération dans les trois ans ! 
 

Souriez, "l'élite de" la France gagne... 
 
Cela amène une réflexion, et si nos universitaires s'inspiraient un peu de nos écoles de commerce ? Puisque la grande majorité des étudiants de Fac recherchent un emploi dans le privé autant apprendre à vivre avec le capitalisme quitte à le faire évoluer du dedans. Remplacer la formule "Tous égaux dans la pauvreté" qui ne marche pas; par la formules "Tous un peu riches grâce aux capitalistes". Et n'allez pas dire que les capitalistes sont tous pourris, regardez Bill Gates et Warren Buffet qui ont fait don des 3/4 de leur fortune à des oeuvres humanitaires.
 
Ce qui ne devrait pas empêcher de maintenir des filières de recherche scientifique très poussée pour ceux qui veulent s'orienter vers la recherche justement.
 
 
Souriez,  la France gagnera... 
 
Ecoles en tête

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 21-7-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    168291   dont aujourd'hui :   26    En ligne actuellement :  1      Total des clics   400987