S'identifier      S'inscrire    visiteurs jour : 38     Total clics   :   199621   |     La vérité     Au président     Beauté santé     Infos loisirs     Ensemble      Jean      Informatique     Robert-Arlette     Santé corona


Cette page vous plait ?
Cliquez ici : Merci.

Informations et loisirs

 

 
 
Clics 74422


Albert Einstein avait rétablit l'éther en 1920. Une hypothèse pourrait confirmer son existence.   Accès à l'article

Mardi 20 avril 2021

Les biens et les mals

Chers occidentaux, nos dirigeants et les médias (auxquels nos dirigeants obéissent pour se faire réélire) ont réussi à créer une division supplémentaire chez les populations occidentales.
Il y avait la gauche, elle haïssait la droite qu'elle accusait d'attiser la haine, la police (pas toujours tord) , les patrons, les riches, les carhos, les racistes et qui, depuis quelques temps est devenue elle-même pour une partie, raciste vis à vis des blancs! La droite qui bien sûr détestait la gauche et les voleurs, casseurs, égorgeurs (à raison).
Il y aura maintenant les pro vaccins et ceux qui se méfient des vaccins contre la covid, (ce qui ne signifie pas être anti vaccin mais simplement prudent) ils savent que ces vaccins bénéficient d'une autorisation de mise sur le marché conditionnelle de 1 an. CONDITIONELLE du fait qu'ils n'ont pas été entièrement testés et dont on ne connait pas encore les risques à plus long terme que 6 à 8 mois à cette date (avril 2021). Vaccins que les laboratoires ont refusé d'assurer en cas d'accident et dont les gouvernements ont acceptés de les  prendre en charge, avec l'argent des peuples.

Les inconditionnels des vaccins ont renoncé à réfléchir. Tout le monde ment sauf les médias et le gouvernement. Les autres sont complotistes. La partie suivante en italique est extraite d'un article de FranceSoir.

On trouve aussi dans ce groupe les personnes qui se sont coupées de toute information depuis longtemps, pour se protéger, et qui sont devenues indifférentes à tout discours. Pour elles, l’essentiel est de ne plus entendre parler du sujet. Elles ont disqualifié tous les avis pour les neutraliser. Ainsi le leurre des tests conduisant à une épidémie de cas, sans morts ni malades, ne parvient plus à leur entendement. Leur priorité est de mettre un terme à la maltraitance qui leur est infligée en se coupant de toute nuisance.

Le second groupe rassemble ceux qui ont échappé à l'influence du matraquage médiatique, qui ont cherché des informations hors des sources classiques, qui ont vu la réalité (services hospitaliers pas plus saturés que les autres années, les suppressions de lits qui continuent, le nombre de morts comparable aux années précédentes, les mesures prises disproportionnées etc.). Ces personnes ont compris qu'une vaccination n'exemptera pas des mesures de distanciation sociale et observent l’immixtion croissante de l’État dans leur vie privée.

Ces deux groupes sont désormais séparés par une ligne qu'il sera difficile de faire bouger. Ces groupes se sont figés. Les mots se seront substitués à la réalité et, utilisés à contre-emploi, ils auront perdu de leur sens et véhiculeront des idées en rupture avec les faits.

Organiser l’affrontement de ces deux groupes de la population est une possibilité envisageable. Nos dirigeants pourraient encourager une organisation sociale qui opposerait bons et mauvais citoyens, gens sains et gens toxiques. Ce système de bons citoyens est présent en Chine. Il repose sur la délation et l'obéissance à la règle.





Mardi 9 février 2021


Le Professeur Didier Raoult fait le point sur les épidémies des coronas virus

Le virus est vivant et il mute. Cela se savait depuis longtemps et ceux qui avaient étudié l'épidémie de sida n'auraient surtout pas du l'oublier.

La vaccination risque de favoriser la multiplication de nouveaux variants. Cela fait 20 ans qu'on nous le dit pour les antibiotiques, on nous rabâche que c'est pas automatique et puis là trou de mémoire du niveau Alzheimer ! Depuis que l'on vaccine, des variants apparaissent, le Britannique et l'Africain. Trou de mémoire ou conflit d'intérêts ? La précipitation a faire des vaccins en sautant des étapes du processus de validation associé à l'interdiction de soigner avec des médicaments ordinaires et efficaces laisse rêveur. Efficaces oui puisque le taux de mortalité à l'IHU de Marseille est un des plus bas du monde, que ce sont des chiffres officiels et qu'on n'a pas retrouvé de cadavres cachés dans les placards ou enterrés dans les jardins, à moins qu'ils aient nourri les requins?

A propos des requin, des mauvaises langues, des complotistes, disent qu'ils seraient à Paris mais aussi à New-York, Londres, Singapour, etc. et qu'ils se gaveraient. Les gens mal élevés parlent de couilles en or. Quels cons, à quoi peut bien servir des couilles en métal ? Du plomb dans la tête(1)  leur serait plus utile.

1) Pour les mal comprenant (au XXIe siècle, ils sont en grande progression) : du plomb dans la tête est une expression qui signifie : "avoir de la réflexion, du bon-sens, de la pondération". Exemple d’utilisation : Je ne vous ai parlé aussi longtemps que pour mettre un peu de plomb dans cette tête. (Stendhal : Le rouge et le noir)
C'est une expression française, à Chicago elle avait un autre sens au temps d'Al Capone.


Lundi 2 novembre 2020


Juan Vargas y Paulina Mejia - Mundial de Tango 2019 Buenos Aires - Argentina

Le tango une dance d'une grande sensualité 


Jeudi 27 Aout 2020

Macron et le gouvernement sont-ils des descendants du roi Dagobert

Oui, celui qui mettait sa culote à l'envers. Pour combattre le corona virus ils ont tout fait à l'envers.

Au début, quand les épidémiologistes savent que les épidémie progressent de façon exponentielle, ils n'ont rien fait pour la ralentir, au contraire : pas de masques, pas de contrôles sanitaires aux frontières, ils ont même encouragé les gens à sortir, à aller au spectacle et prédisant une simple "grippette". Et toujours pas de testes quand les allemands en faisait des milliers.
Ils ont même maintenu le premier tour es élection la veille du confinement, belle occasion de confiner les gens avec, si on a de le chance?, un contaminé parmi eux.

Le pic de l'épidémie est passé, les lits de réanimation ont été saturés et puis comme toutes les épidémies qui suivent une courbe dite en cloche (de Gauss pour les matheux) le nombre de contaminés a régressé.

C'est à ce moment que les masques sont devenus obligatoires, qu'on a parlé d'une deuxième vague, que  les tests ont été mis en place et ont trouvé un grand nombre de cas (par rapport à la période où l'on ne testait pas ou peu ! Vous suivez?). Sans dire que les nouveaux cas sont souvent asymptomatiques donc pas malades et que le virus est beaucoup moins virulent.

Quel est le but de cette mascarade? Avec tous ces spécialistes très très bien payés ce ne peut-être de l'incompétence, alors ? Le crime doit profiter aux grands laboratoires nos amis, enfin jusque vers la fin du XXe siècle période où l'argent à pris le pas sur tout le reste jusqu'à détruire la planète et peut être à ce stade de folie détruire  l'humanité elle-même comme le paysan avide tua sa poule aux œufs d'or.

Dormez en paix mes frères, Big Brother veille sur vous et sur votre porte monnaie.


Don Quichotte de la Mancha interprété par Jacques Brel La quête





Jeudi 16 Juillet 2020


La façon de combattre le corona virus à SPARTE !

Loin de la controverse qui agite la communauté scientifique dans le monde, la Grèce a repris la production de chloroquine en pleine pandémie de Covid-19 et poursuit ses essais cliniques selon une approche calme et distante.

La société Uni-Pharma, dans la banlieue nord d’Athènes, a  réactivé à temps une vieille licence de fabrication de ce médicament controversé, qui dans les années 90 était exporté en Afrique pour le traitement du paludisme. La situation était urgente en mars et la société a  demandé à l’Organisme national des médicaments (EOF) de réactiver cette vieille licence quelques jours avant le confinement et la fermeture des frontières grecques, a indiqué Spyros Kintzios, directeur de développement d’Uni-Pharma.

La Grèce est l’un des pays les plus épargnés par le Covid-19  avec 182 morts et près de 3 000 cas jusqu’ici.

La médiatisation du débat sur la chloroquine et son INTERDICTION en France  ainsi que la polémique mondiale née de la publication d’une étude de la revue The Lancet , ont peu touché la communauté scientifique grecque. Selon des épidémiologistes du pays, la chloroquine est considérée efficace surtout aux premiers stades de la maladie et a été administrée en combinaison avec l’azithromycine aux patients hospitalisés.




      Suite...



Clics 74422  

Total des visiteurs  :    361844   dont aujourd'hui :   38    En ligne actuellement :  1      Total des clics   199621