Bonjour     visiteurs jour : 112     Total clics   :   38862


Cette page vous plait ?
Cliquez ici : Merci.

Informations et loisirs

 

 
 
Clics 114


1967 sur la scène de Bobino à Paris

Dans l'eau de la claire fontaine


Dans l'eau de la claire fontaine
Elle se baignait toute nue.
Une saute de vent soudaine
Jeta ses habits dans les nues.

 

En détresse, elle me fit signe,
Pour la vêtir, d'aller chercher
Des monceaux de feuilles de vigne,
Fleurs de lis ou fleurs d'oranger.

 

Avec des pétales de roses,
Un bout de corsage lui fit.
La belle n'était pas bien grosse
Une seule rose a suffit.

 

Avec le pampre de la vigne,
Un bout de cotillon lui fit,
Mais la belle était si petite
Qu'une seule feuille a suffi.

 

Elle me tendit ses bras, ses lèvres,
Comme pour me remercier...
Je les pris avec tant de fièvre
Qu'ell' fut toute déshabillée.

 

Le jeu dut plaire à l'ingénue,
Car, à la fontaine souvent,
Elle s'alla baigner toute nue
En priant Dieu qu'il fit du vent,


Qu'il fit du vent...

 

Georges Brassens



 



Brassens

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 25-8-2019.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    275850   dont aujourd'hui :   112    En ligne actuellement :  2      Total des clics   38862