"; Loisirs, divertissement, travail, santé, alimentation sport

Bonjour     visiteurs jour : 59     Total clics   :   394865       Sites associés 

Chercher 

Coucou et merci Merci            

Informations et loisirs

       
 
Clics 224

Frais de tenue de compte bancaire

Éventail des billets de la première série par ordre de valeur : le plus gros, de 500 euros, en dessous de tous en haut à gauche ; le plus petit, de 5 euros, au-dessus en bas à droite.
Par Blackfish -
Travail personnel basé sur : European Central Bank, CC BY-SA 3.0

En 2017 les banques augmentent fortement leurs frais bancaires, saviez vous qu"avant l'invention de la carte de crédit en France elles n'en facturaient aucun hormis pour des prestations importantes ou des défauts de paiement ?

10 banques « avec agences » ne facturent toujours pas de frais de tenue de compte au 1er janvier 2017.  LCL, le Crédit Agricole Ile de France, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne, le Crédit Coopératif … Si vous ne voulez pas payer de frais de tenue de compte, choisissez l’une de ces banques. 

Avec Panorabanques, il est possible de comparer sur plus de 130 critères… dont les frais de tenue de compte. Vous connaîtrez ainsi les banques près de chez vous les moins chères

Comparez les banques avec Panorabanques

Les banques en ligne

Aucune banque en ligne ne facture de frais de tenue de compte. Mais soyez vigilants ! Selon vos revenus, selon le type de carte souhaité, ou selon les produits que vous souscrirez, toutes ne se valent pas. Alors comparez.

Plus d'informations sur Billet de banque




Suggérer la tentative de phishing ne suffit pas à dispenser la banque du remboursement.

Dans un arrêt rendu par la cour de cassation le 18 janvier 2017, la juridiction a décidé de faire porter à la banque la responsabilité d’opérations frauduleuses opérées par un tiers. Un client de la banque Crédit Mutuel de Wattignies a contesté 3 opérations de paiement effectuées sur son compte. Il demandait le remboursement de ces opérations qu’il jugeait frauduleuses (838 € )

A l’invocation de l’article L133-16 du code monétaire et financier par la banque, la cour de cassation a mis en avant l’article L133-15. Selon lequel, la banque qui « délivre un instrument de paiement doit s’assurer que les dispositifs de sécurité personnalisés de cet instrument ne sont pas accessibles à d’autres personnes que l’utilisateur autorisé à utiliser cet instrument ».

La banque ne pouvait pas se contenter d’évoquer l’hypothèse d’un « hameçonnage » » sans en apporter la preuve formelle. Cette preuve « ne peut se déduire du seul fait que l’instrument de paiement ou les données personnelles qui lui sont liées ont été effectivement utilisés ». En guise de coup de grâce, la cour de cassation a brandi l’article L133-19 du code monétaire et financier. 


Plus de précisions sur le site Billet de banque



Frais bancaires

Vos messages sont modérés.   Les visiteurs non inscrits ont leur pseudo préfixé par x_.   Merci de respecter la loi et les personnes.

Votre message -->

Classement
par date
croissante.
décroissante.
Vous
inaugurez
ce forum,
félicitations.
Pseudo     Le 24-6-2017.   Titre  

 

Total des visiteurs  :    166206   dont aujourd'hui :   59    En ligne actuellement :  2      Total des clics   394865